Retour sur l’atelier shampoing, quelques astuces pour révolutionner vos cheveux !

, par Julie

Pasquine, bio-chimiste et adhérente chez Robin des Bio a fait un énooorme travail de recherche sur les techniques pour se passer de shampoing, qu’elle nous a partagé lors de l’atelier du jeudi 5 décembre (pour se détendre après la journée de grève 😁).

Voici un petit aperçu des connaissances et conseils qu’elle a pu nous apporter.

⚠️ Avertissements préalables :

  • Il n’y a pas de recette miracle. Chaque personne est différente et devra trouver la méthode adaptée pour ses cheveux.
  • Il ne faut pas tester plusieurs choses en même temps et/ou enchaîner les méthodes, car vous ne saurez alors pas interpréter les résultats. Donnez quelques semaines / mois à chaque méthode avant de passer à la suivante.
  • Pour passer aux méthodes les plus radicales il faudra peut être passer par plusieurs méthodes afin de rééquilibrer le cuir chevelu progressivement.

👩‍🔬 Remise en contexte

- Le cheveu

  • Le cheveu est une matière inerte, c’est à dire qu’il ne contient pas de cellules.
  • Il est constitué de protéines nommées kératines. Ces protéines ont une forme de faisceau et sont enroulées entre elles pour former le cheveu, de la même façon qu’une corde.
  • Lorsque la "corde" de kératines s’effiloche, ça donne des fourches, qu’il n’est pas possible de réparer (gare aux produits "miracles"...).

PNG - 796.7 ko
Zoom d’une pointe d’un cheveu - Je n’ai pas pu m’empêcher de prendre mon microscope pour voir l’étendue des dégâts , et effectivement c’est éloquent ! 🤓

- Le sébum

  • Les cheveux sont gainés (donc protégés, imperméabilisés...) grâce au sébum produit par des glandes au niveau du cuir chevelu.
  • Le sébum est un mélange de corps gras : les huiles et les cires.
    Les huiles sont liquides à température ambiante, les cires sont solides à température ambiante.
  • Le pH du sébum se situe entre 4 et 5 et est donc acide. Cela défavorise le développement de certains pathogènes.
  • Lorsque le cuir chevelu se sent agressé, il produit plus de sébum. C’est notamment le cas lors de l’application de décapants contenus dans les produits lavants courants.

🛁 Les shampoings industriels

Les shampoings traditionnels contiennent notamment :

- Des perturbateurs endocriniens
Mais ce n’est pas le sujet de cet article !

PNG - 77.9 ko

- Des détergents ou tensio-actifs

  • Ils permettent le mélange entre les graisses et l’eau.
  • Le décapage qu’ils causent est trop important par rapport au besoin de rééquilibrage du cuir chevelu.
  • Ils sont forcément présents lorsque le produit a la dénomination "shampoing", même dans les shampoings bio les plus éthiques.
  • Les plus irritants : sodium lauryl sulfate, sodium laureth sulfate
    ⚠️ Les fabricants utilisent parfois d’autres noms

- Des silicones

  • Ils ont pour vocation de remplacer le sébum supprimé par les détergents.
  • Ils ne remplissent cependant pas du tout la même fonction :

Ils sont asséchants, restent environ 1 mois sur le cheveux, et s’accumulent par conséquent à chaque lavage.
➡ C’est donc un cache misère qui fait illusion dans un premier temps, mais qui devient problématique à la longue.

- Pour vous aider à faire le point sur la composition de votre shampoing, il existe différents sites internet et applications proposant de décortiquer les produits disponibles dans le commerce.

Par exemple sur le site Que Choisir.
Ils ont également publié plusieurs gros dossiers sur les cosmétiques très documentés ces dernières années.

🧼 Les alternatives

Objectif : rééquilibrer le cuir chevelu en faisant produire le moins de sébum possible.

Moyens :

  • Espacer les shampoings petit à petit, en ne les lavant que s’ils sont vraiment sales
  • Ne plus utiliser de détergent afin d’éviter d’attaquer le cuir chevelu

Différents types d’alternatives :

- Les shampoings solides
Ils sont très variés, et de différentes qualités. Ils sont trouvables très facilement (notamment à Robin des Bio ! 💚 )

Comme expliqué précédemment, ils contiennent cependant des détergents.

JPEG - 81.7 ko

- Les poudres indiennes
JPEG - 102.9 ko
Elles sont composées de plantes diverses (Neem, tulsi...) contenant de la saponine.

Inconvénient :

  • Elles viennent de loin, leur empreinte carbone n’est donc pas très bonne
  • Elles peuvent laisser des couleurs

- Pâte de farine de pois chiche
La farine de pois chiche contient de la saponine, d’où son effet nettoyant.

Recette : Faire une pâte avec de l’eau (plus ou moins d’eau selon préférence)
Inconvénient : Assèche les cheveux. Il faut donc ajouter un hydratant (voir le chapitre "hydratants")

⚠️ Ne pas l’utiliser en shampoing sec car la texture est trop épaisse. Elle a donc tendance à rester dans les cheveux.

- Shampoings secs :
Utiliser de la farine de maïzena.
Protocole :

  • Se mettre une cuillère à soupe de farine sur la tête
  • Masser pour répartir la farine
  • Brosser

💡 Si tu es brune, tu peux ajouter un peu de cacao afin d’éviter un effet de blanchissement des cheveux.

JPEG - 109.7 ko

- Bicarbonate de soude

  • Très alcalin -> rinçage au vinaigre de cidre nécessaire pour rééquilibrer le pH du cuir chevelu (3 CàS dans 1l d’eau)
  • Ne pas utiliser de façon régulière car agressif
  • A utiliser pour les cheveux très gras
  • Peut également être utilisé ponctuellement pour supprimer le silicone des shampoings traditionnels

- Argile

  • Utiliser du rhassoul ou de argile blanche accompagné d’un hydratant
  • L’argile verte est déconseillée car trop agressive

- Savon de Marseille / savon d’Alep

  • Ils sont très alcalins
    ➡ Rincer avec du vinaigre de cidre pour rééquilibrer le pH du cuir chevelu (3 CàS dans 1l d’eau)
  • Peut être utile ponctuellement pour éliminer le silicone des shampoings traditionnels

JPEG - 158.6 ko

- Oeuf
PNG - 109.8 ko
Le jaune contient des lipides ➡ Cela va provoquer une émulsion avec la graisse des cheveux.

⚠ Rincer à l’eau froide et non à l’eau chaude pour éviter de se retrouver avec une omelette dans les cheveux

- Compote de pomme, miel
Plutôt déconseillé, surtout pour des masques longs, car l’environnement sucré favorise la prolifération de bactéries.
Ils peuvent être utilisés pour des masques hydratants à pose courte, mais n’ont pas d’effet lavant avéré contrairement à ce que l’on peut parfois lire sur Internet.

🙌 Les techniques à l’huile de coude !

Nous passons maintenant au nettoyage mécanique à base de peignage, brossage et massage !

- 💦 Water only (eau uniquement)

  • Avant d’aller sous l’eau :

1) Peigner
2) Brosser
3) Masser le cuir chevelu avec la pulpe des doigts
4) Aider le sébum à descendre avec les doigts mèche par mèche
JPEG - 35.4 ko

Article en anglais très complet détaillant le processus

  • Mettre ses cheveux sous une eau assez chaude, bien masser, faire descendre le sébum.

💡 Il y a plusieurs école pour cette technique : certaines personnes utilisent de l’eau chaude, d’autres tiède, d’autres cycles chaud/ froid/ chaud/ froid, d’autres qui massent les cheveux sous la douche avec de la microfibre, d’autres qui peignent sous la douche...

💡 Le résultat ne sera pas forcément optimal dès les premiers jours, le sébum se rééquilibrant en environ 3 jours.

💡 Cette technique est bien un lavage puisqu’elle vise à éliminer le sébum alors qu’on peut rincer les cheveux à l’eau fraiche quand on veut juste enlever le sel/ la sueur en été par exemple, ce qui ne devrait pas avoir d’effet sur le sébum en restant le plus superficiel possible.

⚠ Une eau trop chaude va supprimer tout le sébum huileux pour laisser uniquement le sébum cireux, donnant un effet cireux peu désirable... Mais permettant des coiffures complexes sympathiques ! (on se console comme on peut 😋)

JPEG - 61.1 ko

-  🙆 Sans rien du tout !
Il est tout à fait possible à terme de n’utiliser que le lavage mécanique tout en gardant de beaux cheveux.
Il est cependant nécessaire que le cuir chevelu se soit rééquilibré, ça n’est donc que progressivement que l’on pourra parvenir jusqu’à cette étape.
JPEG - 388.2 ko
Ça ne sera malheureusement peut être pas possible pour tout le monde.

Matin et soir :

  • Masser le cuir chevelu la tête en bas
  • Peigner et/ou brosser
  • Le peigne ou la brosse devront être lavés régulièrement

✨ Les hydratants !

Surtout utiles pour les cheveux secs.

- Gel d’aloé vera
Il est trouvable dans les magasins bio ou cosmétiques, mais peut aussi être fait soi même à partir de la plante.
JPEG - 91.3 ko

- Gel de lin
Mettez des graines de lin dans de l’eau et laisser au frigo 24h.
Il existe également une méthode en faisant chauffer le mélange.

- Spray hydratant :
Il permet également de consolider les boucles.

  • Eau
  • Gel d’aloé vera ou gel de lin
  • Glycérine (Il ne faut pas qu’il y ait plus de 5% du mélange car c’est un humectant, c’est à dire qu’elle capte l’eau extérieure, dans notre cas celle des cheveux)

💡 Quelques conseils bonus

- L’huile de ricin doit être coupée avec une autre huile car trop grasse

- Utiliser des shampoings pour cheveux secs même lorsqu’on a les cheveux gras, car ils sont moins décapants

- Pendant que l’on cherche à diminuer progressivement la production de sébum, on va passer par des phases où on aura les cheveux collants/ poisseux. Il faut alors chercher à voir si c’est le résultat d’une accumulation de silicones ou de sébum mal éliminé.

=> Le premier cas apparait plutôt si on utilisait un shampoing qui contenait des silicones avant de commencer à transitionner vers du naturel.
Auquel cas il faut un dernier shampoing un peu "décapant" pour enlever les silicones mais qui surtout n’en contienne pas.
=> Dans le second cas, un lavage avec un lavant doux (poix chiche ou autre) permet d’éliminer l’accumulation de sébum en essayant de ne pas trop provoquer d’effet rebond.

- Ne pas utiliser du shampoing pour bébés car la composition de leur sébum n’est pas la même que la notre

- Laver régulièrement son peigne / sa brosse

- Cette article n’est pas exhaustifs, loin s’en faut. N’hésitez pas à rechercher sur Internet plus d’informations sur les techniques qui vous intéressent.

- Si une technique déconseillée dans cet article fonctionne sur vous... Ne changez pas ! Chacun a sa propre physiologie.

- Et encore une fois : ne testez qu’une seule chose à la fois, et prenez le temps de voir son effet avant de passer au suivant, les résultats ne sont pas instantanés !

Dans la même rubrique

Espace adhérent